Association de patients France Vascularites

 

Connexion adhérent log in          Accueil  logo 2017 light

 

 

Maladie de Kawasaki

Poster Kawasaki light

Télécharger plaquette et poster en format .pdf en cliquant ici.

 

 

 

 

 

 

  

Maladie de Kawasaki et covid-19, point d'étape au 30 juin 2020 :

Maladie de Kawasaki et covid-19, web conférence du 19 mai 2020 :

 

Communiqué France Vascularites - 30 avril 2020 - Maladie de Kawasaki :

 

La Maladie de Kawasaki n’est pas une maladie mystérieuse, c’est une maladie rare décrite pour la première fois en 1967 au Japon par le pédiatre Tomisaku Kawasaki.

 

Pour rappel, la plupart des cas de Maladie de Kawasaki sont bénins et répondent bien au traitement. Il existe plus rarement des formes plus sévères, des formes incomplètes et/ou atypiques qui peuvent entrainer des complications cardiaques entres autres. Il faut préciser qu’une récidive de Maladie de Kawasaki demeure très exceptionnelle. Elle n’est pas contagieuse ni héréditaire.

 

Ces derniers temps, il a été signalé par les équipes médicales qu’une trentaine d’enfants en France, malades de la Covid-19, avaient été admis en réanimation avec des symptômes inflammatoires graves. Ces symptômes ressemblaient à une forme atypique d’une Maladie de Kawasaki. Ces enfants ont très bien répondu aux traitements conventionnels administrés et leur état de santé s’est très vite amélioré.

 

Lors d’études virologiques précédentes portant sur la Maladie de Kawasaki, on retrouvait la présence de coronavirus (différents du covid-19 actuel) chez environ 7% des patients. Leurs présences ne les désignent pas comme cause directe de la maladie mais, cependant, ils peuvent être considérés comme déclencheur d’une réponse inflammatoire inappropriée chez des enfants probablement prédisposés. Avec le nouveau coronavirus covid-19, il est difficile de faire la part des choses entre ce qui est particulier au virus (peut-être myocardite) et ce qui est commun avec une Maladie de Kawasaki classique. Il faut signaler également que la Maladie de Kawasaki semble évoluer par saisonnalité. Il n’est pas rare de voir une augmentation des cas à cette période de l’année mais toujours avec des formes bénignes et beaucoup plus rarement des formes atypiques ou sévères.

 

      - Les experts de différentes institutions ont ouvert un observatoire pour recueillir des données sur d’éventuels nouveaux cas en France.

      - Une fiche d’information et de proposition de conduite à tenir en cas de suspicion sera diffusée très rapidement auprès des pédiatres et équipes médicales.

      - Un communiqué de presse pour le grand public, ainsi qu’une fiche informative pour les patients/parents, seront réalisés très prochainement.



 

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

Joomla Social Extensions